lundi 31 mai 2010

En attendant le mouvement

Apprivoiser

Journée de merde



Au début, elle avait écrit
c'est une belle journée
je vais me tuer
mais elle a changé d'avis ...

dimanche 30 mai 2010

Bonne fête maman

Avec la pièce de théâtre, les éval CE1, pas le temps de faire un vrai cadeau de fête des mères
pas envie non plus
cette fête pétainiste qui date du gouvernement de Vichy
ça m'agace plus qu'autre chose.
Mais bon, une carte
parce que j'ai promis.
A partir des petites et grandes propositions à l'ardoise (que certains ont emportée ensuite dans leur cartable, j'adore le concept ...),
on a écrit ça :



La version complète pour les CE1, l'allégée pour les CP.

J'ai trouvé ça tellement beau, que ça m'a confirmé dans l'idée que le cadeau lui-même
c'est bullshit
mais l'intention qu'on y met c'est woaow ...
Et il y en a un -justement celui que j'ai souvent envie de calotter- qui a rajouté des petits mots tendres, intimes, directement sur sa carte, et à la fin, il a ajouté "Maman je t'aime, tout simplement".
J'ai eu les larmes aux yeux, je l'ai embrassé.
Je sais, ce n'est pas professionnel.
Mais il avait besoin.
Et moi aussi.

samedi 29 mai 2010

carte scolaire

Voir les diapo 11 et 12
c'est édifiant
et triste aussi
très ...

vendredi 28 mai 2010

jeudi 27 mai 2010

mercredi 26 mai 2010

Magique

J'ai vu ça :

c'est lent
fin, et élégant
pas du tout un film d'action non
que de l'émotion, de la tendresse.

Et j'ai adoré
déjà parce que ça fait vingt ans que je suis en amour de Juliette Binoche
lumineuse
avec son sourire qui lui mange le visage
et puis ses yeux profonds

parce que c'est un film sur l'amour
aussi
ses faux-semblants
plein de questions sur ce qui
dans un couple
est illusion ou évidence
réalité ou fiction
et ça dit aussi
que la copie des fois
est mieux que l'original
et
qu'on ne sait rien, absolument rien d'un couple
si on n'est pas dedans
seulement ce qu'on veut bien nous en montrer
parfois juste une copie conforme à ce que ça devrait être
et je trouve que ça, c'est vrai, vrai,vrai
et bien triste aussi

parce que ça se passe en Toscane
qu'on y passe indifféremment de l'italien, à l'anglais, de l'anglais au français

et puis à un moment, elle dit :
"Si on acceptait de l'autre toutes ses petites faiblesses, on serait moins seul non ?"

mardi 25 mai 2010

GPS

Hier
la Gourde qui Parle Seule nous a paumés en région parisienne
nous infligeant embouteillages, travaux du tramway, cités lugubres, direction Porte de la Chapelle, au lieu de nous faire contourner Paris par l'ouest.
Bilan :
plus de deux bonnes heures de perdues
qui auraient pu être utilement amorties chez un grand faiseur de meubles suédois
Or donc,
avant que la gourde brune qui lit les cartes ne reprenne le contrôle du véhicule,
on s'est retrouvé sur la route qui longe l'endroit où je vivais enfant
endroit que j'abhorre
et du reste
chaque fois que j'y passe
j'ai la gerbe.

Banlieue pavillonnaire
empreintes de souvenir tristes
de solitude
de misère
de détresse invisible
d'angoisses
de responsabilités bien trop lourdes pour une enfant.

En passant, j'ai vu qu'il y avait toujours un magasin Atlas
environné désormais de toutes les enseignes d'entrée de ville possibles
restaurants de chaîne dégueu
royaume des génies du bricolage
cathédrale des jardiniers du dimanche

et alors cette fois-ci
au lieu de ravaler mes larmes et de pincer les lèvres sur mon envie de vomir
j'ai pris la sortie
et je suis entrée dans la cité
pompeusement baptisée "résidence du Rû de vaux"

La ligne RATP est toujours là, mais les abribus sont tous en durs (parce qu'ils ne brûlent pas j'imagine, contrairement aux poteaux).

La légère barrière blanche qui ceinturait le pavillon du coin de la rue s'est effacée au profit d'un mur fortifié à la mexicaine.

J'ai bien reconnu les petits HLM de quatre étages, même sous leur coquet ravalement en parements de briques.
Ils sont maintenant environnés d'arbres, qui n'existaient pas voilà quarante ans.
Et aussi, toutes les fenêtres des rez-de-chaussée ont des barreaux, il y a un code pour se garer sur le parking, et un autre pour pénétrer dans les immeubles.
La cabine téléphonique en face a été brûlée. Je me souviens que je m'en servais pas mal, parce qu'on n'avait pas le téléphone à la maison.
J'ai marché jusqu'à mon ancien immeuble, sis au numéro 2 de l'allée des tulipes.
Des tulipes, y en n'a pas, mais ce n'est pas vilain.
J'ai levé le nez vers notre appartement. Du balcon, on a toujours vue plongeante chez les voisins d'en face.
Je me suis souvenue des Noëls de dénuement et de tristesse, plombés par les petites lumières qui clignotaient chez les autres.
De la voisine du dessous qui se plaignait du bruit de mes sabots et de la machine à laver, mais qui, jamais, jamais, ne s'est demandée pourquoi c'était une gamine qui la faisait tourner à point d'heure.
Et puis j'ai regardé les noms en bas, mais je n'ai pas vu celui de la famille Maklouf, qui nous donnait des petits gâteaux de Ramadan.
C'est tout remonté d'un coup, un afflux de souvenirs gris, que j'avais réussi à contenir jusqu'à présent.
J'ai eu un peu envie de pleurer, je n'ai pas pu. Mais quand même, ça m'a fait du bien.
J'ai dit : "Quand même, je ne vais pas continuer à avoir envie de vomir chaque fois que je passe ici pour les vingt ans qui viennent".
Et puis quand je suis arrivée chez moi, quelques heures plus tard, en sortant de la voiture, j'ai senti l'odeur de l'herbe coupée dans la tiédeur de la nuit.
J'ai pu m'endormir apaisée.

J'vous jure, j'le f'rai plus ...

Berck-Plage

Ah gars du Nord !


Une chose est sûre : ils ne se la pètent pas ! ...

jeudi 20 mai 2010

Mini bal trad à la Soute

Ce samedi 22 mai
à partir de 20 heures
MINI BAL TRAD à LA SOUTERRAINE
salle de l'ancienne mairie , place du docteur Parrain, juste à côté du restaurant Le Passe-muraille.
C'est le groupe "Les Bras Cassés" qui vient gracieusement de Haute Corrèze pour partager musicalement cette soirée.

Rappel du principe:
Un peu atelier, un peu bal,c'est gratuit et c'est ouvert à tout le monde. Ceux qui savent un peu plus aident ceux qui savent un peu moins à montrer à ceux qui ne savent pas du tout.
Chacun apporte, s'il le souhaite un peu à manger et à boire (sans excès), pour reprendre un peu de force entre chaque séquence.
La soirée s'achève lorsqu'il n'y a plus de danseurs ou de musiciens.

Coupe du monde

Summer again

mercredi 19 mai 2010

XX / XY

Les hommes, souvent, trouvent que nous sommes chiantes.
Notamment quand il faut ranger des trucs, ou faire les choses au fur et à mesure ...
C'est sûrement que le gène de la purge se trouve - avec celui de l'organisation- sur le fameux petit bout de chromosome qu'ils n'ont pas...
Ma mère donc, paraît-il, était chiante.
Très.
Comme moi.
Enfin ça c'était avant l'accident qui l'a rendue très différente.
Et je me souviens qu'une fois, après avoir commencé par l'inusable "T'es bien comme ta mère", qui ne précède jamais un compliment, mon père a ajouté : "Qu'est-ce qu'elle était chiante ta mère ! Mais comme j'aimerais qu'elle soit encore là pour m'emmerder."
C'est à partir de ce jour que j'ai compris qu'être chiante,
c'est pas bien grave,
ça les occupe.
Alors qu'être absente en revanche ...

dimanche 16 mai 2010

Bécassine ? C'est sa cousine !


Envoyé par Virginie

Let the sunshine in


Achille et la tortue

Hier, il faisait un temps immonde.
Je suis allée voir ça.
C'était drôle, déjanté, émouvant, j'ai ri, pleuré.
Parfois même, j'étais un peu gênée par cet artiste qui ne voulait que peindre, et toutes ces morts autour de lui, et la façon dont il les intégrait à son œuvre.
Tout son chemin d'adulte, il le fait au côté de l'amour de sa vie, une femme lumineuse, qui le comprend, et l'aime comme il est, ce qui n'est pas évident vu qu'il a quand même un genre de pet au casque.
Dans le pitch, il est dit "artiste sans talent", mais le talent est-ce une réalité, ou la reconnaissance du public ?
Et puis il y a plein de petites choses à regarder, à comprendre, que je ne peux pas expliquer, faut voir.
Bref, moi j'ai aimé, beaucoup, cette poésie un peu morbide parfois.
Kitano, cinéaste et premier rôle ici, est aussi peintre, et ça se sent.
Et puis aussi, quand je suis revenue, il y a eu du soleil.
Un peu.

vendredi 14 mai 2010

Valse, juste un moment...


(Photo prise au Château d'Ars en juillet 2009 - groupe Stuveu)

Allez les bleus ! ...

Alors c'est la nouvelle promo bullshit spéciale crise
pur produit de la société de consommation
une grande enseigne,
qui vend de grands écrans plats qui coûtent un bras*,
propose de rembourser :





- 25% du prix si les bleus participent à la demi-finale ;
- 50 % s'ils arrivent en finale ;
- et 100 % s'ils gagnent.
Autant dire que le risque est minime (mais punaise, s'il se réalise, je connais un directeur de marketing qui va se retrouver muté au rayon croquettes animalières de la supérette de Perpètes-les-Olivettes, en moins de temps qu'il n'en faut pour remplir son carton).
De là à penser que les bleus vont toucher pour perdre ... non, pas possible, ce serait une dépense inutile.
De toute façon, ils sont déjà touché le pactole, vu qu'ils sont en photo sur la pub, et que c'est pas gratuit.
Dans un premier temps, je me suis dit que, sur le plan juridique, c'est une loterie, ou plutôt un pari, assimilable au bookmaking, et donc interdit par la loi française, puisqu'hors du PMU et de la Française des jeux, point de salut.
Mais, je viens de réaliser que, et on ne dit pas merci à l'UE cette fois-ci, il y a libre concurrence sur ce marché là aussi désormais.
Voilà
les grandes, grandes avancées juridiques et sociales sont en marche ...

* Non mais si t'as pas de thunes, c'est pas grave, le crédit en vains foies sang frais est prévu...
Quand on sait que la télé, des fois, c'est tout ce qui reste à ceux qui ont peu, et que le foot,c'est le nouvel opium du peuple, ça questionne.

Les gens du nord ...


... connaissent le chemin
et n'ont pas peur des kilomètres

Trees



Couleuvre (03)
Sur la route d'Embraud
depuis quatre ans
je me dis
faut que je m'arrête pour les photographier.
Aujourd'hui,
je me suis arrêtée.

mardi 11 mai 2010




























Mercredi 12 mai
CHÂTEAU-SUR-ALLIER (03) / ferme d'Embraud
18h00 Présentation à la presse et dédicace du livre Hors du Temps par les auteurs-bateliers de La Chavannée
20h30 Diaporama commenté par Manu Paris sur la descente d’Allier-Loire : Château-sur-Allier / Orléans, 200 km aux bâtons et aux avirons ou l’aventure de 7 mariniers Chavans, en septembre dernier. (voir là http://hors-du-temps.over-blog.com)
Jeudi 13 mai
LE VEURDRE Maison de la Batellerie (3 rue du Trou Gandou)
10h - 12 h Ouverture de la saison 2010
Première salle : Accueil du public. Iconographie. Objets divers.
Deuxième salle : Intérieur bourbonnais XIXe d’un charpentier en bateaux.
Troisième salle : L'ancienne batellerie de l'Allier à la Loire.
Entrée : 1 €
CHÂTEAU-SUR-ALLIER Embraud
FÊTE DE LA RIVIÈRE
15h00 Ouverture d’Embraud
15h30 Les Chavans chantent la rivière Chants traditionnels du Centre de la France
16h00 Toues, fûtreaux, bachots Démonstrations de bateaux sur l’Allier
17h30 Chorale allemande Contrapunto (Münster) . Fublène (La Chavannée) . Vent de
Galarne (La Chavannée). Chants de rivière, d’Allier en Loire.
18h30 Bal trad. sous la halle d’Embraud
A l’auberge : cuisine en matelote, vin de Riousse et Saint-Pourçain…
Exposition sur place : Portraits (Les informateurs de La Chavannée)
Entrée gratuite

Nous on y chante, et on y sert à boire et à manger.
Et pour ceux qui ont trop bu, trop mangé, trop dansé, (non pas trop dansé, ça c'est pas possible), on prend son sac de couchage et on dort sur place au dortoir.

Rens. 04 70 66 43 82 /
04 70 66 43 27 /
04 70 66 42 28
www.lachavannee.com

Mosaïque

Voilà, j'enlève la mosaïque de nus noirs et blancs, parce que certaines personnes qui sont dessus n'avaient pas mesuré l'impact de la diffusion internet, et que je n'ai pas envie de causer du tort à qui que ce soit.
Mais je maintiens que,
J'adore
que c'est une idée de Caroline, là :
http://www.penseesderonde.fr/
et une réalisation de Navie, là :
http://www.navie.fr/
J'adore aussi...

lundi 10 mai 2010

Copeaux

La match du jour c'est BRF contre copeaux.
Le bois raméal fragmenté, je l'ai récupéré dans le petit bois au bout de ma rue, après le passage des cantonniers. J'en utilise chaque année pour pailler, comme là les myrtilles, les cassis,



l'ail rose, et même les salades.



Le souci c'est que les limaces aiment se cacher dessous, où ça reste bien frais, et que du coup, tes salades, elles disparaissent en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire.
En plus, les deux années précédentes, j'aimais bien produire mon BRF. Tous les soirs, à la tombée de la nuit, je broyais mes résidus de taille (sauf les cyprès) en bois vert. Je ne sais pas pourquoi, j'en avais besoin pour chasser les angoisses du crépuscule.
Autrement dit, je broyais du noir.
Mais là, je n'ai plus envie. Et même, ça me saoule, ça me gave, ça me pèle, comme disent les jeunes.

Alors cette année, j'essaie deux trucs :
- les planches qui bordent mes carrés sont retournées quasiment tous les jours. Là-dessous, ça pullule, alors j'écrase (âmes sensibles s'abstenir).
- et puis à la place du BRF, j'ai mis des copeaux.



Déjà les copeaux, c'est doux, tu peux plonger à pleines mains dedans, et que ça sente bon aussi, ça ne gâche pas.
Et puis c'est beaucoup plus joli que le BRF.
Et enfin, c'est plus petit, alors peut-être que les limaces vont en baver. Je dis ça parce que les limaces n'aiment pas baver justement.

Avec l'aimable collaboration de mon fournisseur officiel de copeaux, Jean-Louis, tourneur sur bois de son état.

Rebecca

Ce week-end, nous avons accueilli une correspondante allemande du lycée Jean Favard.
J'ai adoré re-parler allemand.
J'ai adoré m'occuper d'une fille de quinze ans.
J'ai adoré qu'on soit deux XX à table, alors que d'habitude je préside une tablée avec quatre XY.
Et j'ai bien aimé la petite clochette sur le lacet de sa converse rouge.

samedi 8 mai 2010

Dieu est amour

Mais non mon enfant
ce n'est pas mal
c'est la nature ...


envoyée par Cécile
qui m'oblige
en plus
à rajouter celle-ci, que m'avait racontée François
mais je jure que moi, je ne voulais pas ...

L'infusion du bonheur

Pfff, mais non !
ce n'est pas une tisane aphrodisiaque.
Je l'ai achetée à cause de la couleur de la boîte déjà,
et aussi parce que derrière, c'était marqué :
"Donne du baume au cœur (...) Buvez-la, elle vous aidera à vous sentir aimé et plein d'espoir de nuit comme de jour (...) Les pétales de rose et la lavande réchauffent le cœur."
Alors moi, forcément, je n'ai pas résisté.
-----------------
Sinon, elle est vraiment bonne.
En revanche, le bémol,
évidemment il y en a un
c'est qu'elle est bio,
mais qu'elle vient du Royaume-Uni
si ça se trouve via les Indes ...
et ça ce n'est pas très umweltfreundlich ...

Call me free hugs machine

Révélation mystique

Je viens d'avoir une illumination
Dieu m'a parlé
et j'ai enfin compris
ce truc

de la côte d'Adam.
Quand il a fini de fabriquer Ève, il ne lui restait que quelques miettes, ce qui ne faisait pas assez pour faire des poils et une bite.
Alors il s'est dit "tant pis, je vais lui donner quelques neurones et un bout de chromosome en plus".
Et voilà !
Tout s'explique....

Allez écouter "Adam e sa companha", là :
http://www.musicme.com/#/Duo-Brotto-Lopez/albums/Hdq-3521383408148.html?play=01_15

La photo vient de là : http://ectac.over-blog.com/

vendredi 7 mai 2010

Une vraie purge

- Maîtresse, maîtresse, tu sais, Thibault, il m'a dit que je suis chiante ! ...

Sa petite figure d'habitude toute souriante avec ses petites dents qui font comme des perles, là elle est toute rouge, les sourcils froncés, le front plissé, les yeux furibards.

- Ah oui, ce n'est pas très gentil ça.

Thibault, c'est son amoureux depuis la moyenne section. Mais en GS, ils ont été séparés, et cette année, ils se retrouvent en CP .
Et je les regarde.
Comme ils sont intelligents, et beaux, et comme ils partagent.
Les petits mots qu'ils s'envoient. Ils savent tous les deux très bien lire et écrire.
Et puis au regroupement souvent, ils se tiennent la main, juste comme ça.
Bon, des fois aussi, ils bavardent ...
Mais ils ne sont pas toujours ensemble. Il a ses copains, et elle ses copines. On sent bien la profonde empathie entre eux, mais ils ne dépendent pas l'un de l'autre.

- Tu sais, parfois, ça arrive, dans un couple, l'homme dit à la femme "tu es chiante". On n'a pas toujours les mots pour dire ce qu'on ressent, surtout quand ça ne va pas, alors on dit des choses comme ça. Moi je crois que ça veut dire "je t'aime, mais, ne me dis pas tout le temps ce que je dois faire. Tu as raison d'accord, mais là, j'ai pas envie de faire comme tu dis." Tu comprends ?
Elle a un grand sourire maintenant, je vois l'alignement de perles qui scintille. Les petites étoiles sont revenues éclairer ses yeux, ça fait comme deux noisettes brillantes.
- Oui maîtresse.
- Cela dit, quand même, il pourrait te le dire autrement. Quand vous serez calmés, vous en reparlerez, n'est-ce pas ?
- Je peux prendre un cerceau, s'il te plaît ?
- Oui. Vas-y.


mercredi 5 mai 2010

Saints de glace

La semaine dernière
magasinage à Limoges
28°
glace en terrasse
robe légère
jambes nues



aujourd'hui
neige
duffle-coat
écharpe
bottes
trop marrant ...

"Voici le joli mois de mai
où tout galant plante son mai
j'en planterai un pour ma mie
il sera plus haut que son toit ...
"

L'heure du trad du 2 mai : gay friendly


Le podcast de l'émission de dimanche, c'est là :
http://radiopaysdegueret.fr/playerrpg/player_lheuredutrad.html

mardi 4 mai 2010

Reboot

4 mai 2009

4 mai 2010
C'est dur de revoir certaines images...
(Chanson : répertoire chavannée)

lundi 3 mai 2010

Captain planet

Tournant

Aujourd'hui
16h00
c'est un nouveau tournant de ma vie professionnelle
entretien avec la commission académique
pour le poste d'enseignant coordonnateur de la classe relais
dit "poste à profil"
et l'an prochain donc capa-sh

reprendre
encore
des études
j'ai l'habitude

les entretiens d'embauche aussi

mais quand même
ça compte beaucoup
alors je suis un peu fébrile

surtout que du coup
je n'ai pas participé au mouvement
et donc, si je me rate
ce sera un peu chaud.

Radio Coline


L'heure du trad
c'est toujours là :
http://radiopaysdegueret.fr/category/emissions/lheure-du-trad/
ce qui a changé c'est l'accès aux podcasts.
Le dernier disponible est là :
http://radiopaysdegueret.fr/playerrpg/player_lheuredutrad.html
Et pas plus tard que mercredi, celui de ce dimanche 2 mai sera en ligne.

dimanche 2 mai 2010

Spring & autumn times


je ne sais pas pourquoi
ça m'est venu ce matin
en alignant les longueurs à la piscine
ce moment où
enfin
le flot de pensées s'arrête
et qu'on se sent respirer
et bouger
fendre l'eau
apaisée
puis
par association d'idées
ce raccourci là :

samedi 1 mai 2010

Il est revenu le temps du muguet

Aujourd'hui
ce n'est pas juste férié
ce n'est pas juste chômé
ce n'est pas juste le temps ou tu achètes un brin de muguet inodore
qui te coûtera un bras (voire un rein dans certaines régions)
c'est le jour aussi
où tu te lèves
pour dire
et même
tu peux crier
faut pas te gêner
chez nous c'est à 10 heures
départ de la Gare de Guéret
A tout à l'heure donc



Je mets les paroles (pour Cathy surtout)

Amis dans cette vie
livrons-nous au changement
les dangers qui nous lient
doivent nous conduire en avant

Refrain
Levons-nous et levons le poing
Pour rester tous chaque matin
maîtres de nos destins

Nous ne sommes pas venus
ici pour passer le temps
mais pour occuper la rue
montrer qu'on reste présents

Refrain

Amis dans cette vie
livrons-nous au changement
car le temps d'une vie
ne dure pas si longtemps

Refrain

Et puis aussi
la musique n'est pas de moi
c'est celle d'une chanson à boire
répertoire Chavannée
arrangée par Frédéric Paris
et tant que j'y suis
si vous voulez entendre la vraie
il faut venir le jeudi de l'Ascension
à la Fête de la rivière à Embraud
programme très bientôt dans ces colonnes ...
La bise
comme on dit là-bas...