mercredi 7 octobre 2009

Free hugs therapy

Petite frappe bien serrée dans son petit blouson, les cheveux brillants de gel, le regard torve, il s'approche de moi :
- Bonjour madame, vous me reconnaissez ?
- Je crains bien que non ?
- Ah bon ? Vous travaillez ?
La j'aperçois les petites dindes en train de glousser sur le banc du haut de la rue piétonne. La déconne des ado en goguette le mercredi après-midi...
- Oui je travaille. Je peux faire quelque chose pour vous ?
- J'ai peur (regard menaçant et re-gloussements en toile de fond)!
- Ah ben c'est normal ça, c'est que c'est dur la vie et que vous n'êtes pas armé pour l'affronter. Vous n'êtes pas encore fini, mais ça va s'arranger.
.... petit blanc à l'antenne, il cherche ses mots, je ne lui en laisse pas le temps .....
- Vous voulez un câlin gratuit ?
- heu, oui ...
Free hug donc.
- Voilà, au revoir.
Son sourire, trop trop cool !
Et les dindes ? La bouche en rond, et silencieuses ....
MDR (à l'intérieur ...)

4 commentaires:

Karyne a dit…

Où? Quand?

Coline a dit…

mercredi ordinaire à Guéret ...
Sinon pour la thérapie, c'est partout où tu peux ouvrir les bras.
ça va toi ?

josephine a dit…

Je rencontre un jour un de mes anciens élèves (12ans) au supermarché avec sa mère et sa grande soeur. Je serre la main aux dames et me précipite, vorace, sur mon petit M., qui pour moi a toujours 4 ans, pour lui faire 2 grosses bises (comme à l'école quoi!).
Le voilà qui pique un fard,et semble rapetisser de honte.
Le lendemain, la soeur qui était aussi une de mes mamans d'élèves, me dit que son frêre s'est payé la honte de sa vie.
Depuis, je n'ose plus donner de "câlins gratuits". Quel dommage!

Karyne a dit…

Oui ça va ma Coline!!! Un peu débordée: ma nouvelle classe, le TBI, la classe de neige à préparer même si c'est mon collègue qui en fait plus et en ce moment la semaine du goût... que du bonheur mais déjà les vacances, je n'ai pas vu la période passer!!!