mercredi 9 janvier 2019

Encore une année nouvelle...

... qui s'envolera comme une hirondelle !

J'ai repris doucement, une semaine lente, sans interventions - des bilans à terminer - et donc sans réveil.
ça ne m'empêche pas d'arriver à l'heure, mais ça m'enlève une grosse pression.

Evidemment, je ne pourrais pas prendre ce risque si j'avais une classe à conduire...
Cependant, clairement, depuis que j'ai décidé que c'est mon avant dernière année,
les choses sont plus simples et le temps s'étire différemment.

Je ne travaille plus du tout pendant les vacances, je flâne...

C'est bête à dire, mais je m'économise.
Je crois que c'est ce qui me permet d'avoir encore des idées, de l'énergie.
Je ne serai plus jamais ce que j'ai été, dure à la tâche, jusqu'à point d'heure,
encore pendant ces trois dernières années en Louisiane.

Je ne saurais même plus.

J'ai commencé l'année nouvelle au bord de la mer, en Vendée, à sentir l'air, glisser dans l'eau tiède de la piscine d'eau de mer, regarder trotter et s'envoler les oiseaux.







Je me suis repassée les bons moments, les petites et grandes joies,
les réussites, le puzzle de l'Univers qui s'emboîte autour de moi,
les fils du destin qui s'entrecroisent,
les  turbulences, les roulis, les tangages,
et vous êtes souvent dedans,
avec vos encouragements, vos mots positifs,
c'est aussi une raison d'être reconnaissante,
sur ce chemin de liberté qui m'appelle.



Alors, c'est ce que je nous souhaite,
à vous,
à moi,
de tout mon cœur,
de l'air, de l'eau et des oiseaux...



Des grues cendrées, une photo un peu floues, mais l'émerveillement très net qui me reste...
à mon retour dimanche matin...