mardi 4 septembre 2018

L'avant dernière rentrée de Madame Nicole

La rentrée ça commence par une prérentrée.
Seulement voilà, comme je n'avais plus d'horaires depuis 3 mois,
et que j'ai passé une partie de mes nuits à me faire du suédois,
(un plaisir simple que je n'avais pas goûté depuis longtemps)




... mon cerveau s'est déjà cru en retraite.
Mon réveil aussi...
une heure de retard...
mais comme l'Education nationale n'est pas championne de l'anticipation,
et qu'on est sur une réouverture de réseau,
je n'ai encore ni local, ni matériel...
Dans ma hâte, j'ai oublié de fermer ma thermos de thé qui s'est vidée dans mon sac...
j'ai sauvé mon vieil ordi de justesse.
Tout cela ne fait que renforcer ma décision de partir.



Cela dit, pour cette avant-dernière rentrée, j'étais à l'heure...
contrairement à mon administration, je me dote de quelques moyens...



La situation est un peu challenging,
et en parlant avec une collègue de réseau isolée hier,
je me suis dit qu'il y avait des propositions à faire,
dans un département où il n'existe pas de pilotage global de l'aide spécialisée,
à un moment où, dégagée de toute contrainte de carrière, j'éprouve un grand sentiment de liberté.
Cet après-midi j'entame des négociations,
et si jamais elles n'aboutissent pas, j'aurais le sentiment d'avoir fait ma part,
dans cet exercice que j'affectionne :
essayer de faire bouger les lignes avec des mots et des arguments nouveaux.
Souhaitez-moi bonne chance !
(Ou à mon inspecteur ?)


Il y a encore une semaine, je pagayais



je chantais dans un bal à la voix,
dans un très bel endroit



je pédalais ces côtes bourbonnaises qui ont l'air de ne jamais redescendre, mais qui permettent d'apprécier la vie farouche (rappelez moi quand même de m'offrir un vélo à assistance électrique...)


J'ai l'impression de m'être ancrée ici,
où la moindre fleur de lys me rappelle la Louisiane


De ma vie là-bas j'ai gardé au moins l'idée que chaque week-end est une fête...
et j'ai la volonté forte que ça reste comme ça...


A mes lectrices collègues je veux aussi souhaiter un bon début...
on fait un chouette métier !

10 commentaires:

Marité a dit…

Bon courage Coline et bonne rentrée... si possible !
Gros becs

Barbara a dit…

je ne passe que maintenant et rapidement
zut j'espère que pas trop tard pour te souhaiter bonne chance (sans doute que si trop tard)
je repasse demain lire et commenter
en attendant ne change rien pour les weekends oui
et garde cette philosophie ☼☼♥♪

ps sinon oups pour une rentrée dont tu rappeleras encore + du coup

bisous en attendant demain ♥

la poule sur le mur a dit…

Oui faire bouger les lignes... y'a du boulot ! (cf notre inspectrice qui dit :"on est fonctionnaire...donc on fonctionne" !)
Dernière rentrée pour moi !
Bonne installation Coline !
Anne d'Alsace

Barbara a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Barbara a dit…

des projets se dessinent des perspectives s'ouvrent
je suis certaine que tu vas apporter beaucoup tout comme tu vas savoir profiter des charmes de ton nouveau lieu de vie

à suivre

et j'aime cette relativité zen !Continue

merci d'avoir pris le temps de nous raconter ta rentrée et merci pour les photos du week end aussi

DoMi a dit…

N'oublie pas de te trouver un vélo à assistance électrique :D
Je t'embrasse !

Barbara a dit…

♥♥♥pour accompagner ta journée

Barbara a dit…

bonne semaine Coline

Coline a dit…

@DoMi : je mets d'abord l'ancien en vente... Sinon j'ai trouvé un vélo à assistance électrique pour 600 euros chez Carrefour. Je me demande ce que ça vaut...

Barbara a dit…

@Coline je l'ai vu il est garanti 2 ans
je pense que ça vaut le coup c'est une promo casse les prix ça ne remet pas en
cause la qualité" (j ai eu des appareils ou autres ainsi à -50% voire + mais c'était bien une promo pas une sous marque )