samedi 31 juillet 2010

Que se fa feda, lo lop la manja.

video
Ça c'est pour le fun,
sinon, la version originale
elle est catalane (et pas occitane), de Lluis Lach (c'est lui)
chanson symbole de la résistance contre le franquisme
mais malheureusement encore tellement d'actualité
bref
tout ça pour dire
qu'on n'est pas obligés de rester attachés
jamais


Bon,
puis je vous mets la traduction
pour ceusses qui sont pas oc fluent

Le pieu   

Grand-père Siset me parlait ainsi 
De bon matin sous le porche 
Tandis qu'en attendant le soleil 
Nous regardions passer les charrettes   

Siset, ne vois-tu pas le pieu
Auquel nous sommes tous attachés ? 
Si nous ne pouvons nous en défaire 
Jamais nous ne pourrons avancer !
[Refrain] 
Si nous tirons tous, il tombera 
ça ne peut durer guère de temps
C'est sûr il tombera, tombera, tombera 
Bien vermoulu il doit être déjà. 
Si je le tire fort par ici 
Et que tu le tires fort par là 
C'est sûr, il tombera, tombera, tombera, 
Et nous pourrons nous délivrer.   

Mais Siset, ça fait déjà bien longtemps 
Mes mains à vif sont écorchées ! 
Et alors que les forces me quittent  
Il est plus large et plus haut.

Bien sûr, je sais qu'il est pourri, 
Mais, aussi, Siset, il est si lourd ! 
Que parfois les forces me manquent 
Reprenons donc ton chant :   
[Refrain]   
Grand-père Siset ne dit plus rien 
Un mauvais vent l'a emporté 
Lui seul sait vers quel lieu 
Et moi, je reste sous le porche

Et quand passent d'autres gens 
Je lève la tête pour chanter 
Le dernier chant de Siset, 
Le dernier qu'il m'a appris :

1 commentaire:

Barbara a dit…

merci!


et j'aime ta version