dimanche 30 septembre 2012

Brise-glace

video
Pour les dégeler
et entendre la voix des plus timides
je les travaille au corps...

première version : Jean Petit ne danse pas beaucoup
et on entend surtout ma voix.
RV dans trois semaines...

samedi 29 septembre 2012

En mode lugubre


Ne vous fiez pas à la vue
ma chambre des lundi et jeudi soirs
au Lycée des Métiers du Bâtiment de Felletin
est purement fonctionnelle.
la preuve :

 Notez le coin cuisine (au fond à gauche).

à part ça je suis toute seule à l'étage
autant dire le luxe : les sanitaires pour moi seule.
Et quand je dis seule,
c'est seule hein.

On voit déjà que le lit ne crie pas braguette
et le tout petit filet d'internet qui passe par là
permet de lire ses mails
mais pas d'y répondre
encore moins de communiquer via Skype.

Protégé par le proxy de l'Education nationale,
on ne peut même pas écouter ces radios éminemment subversives
que sont France Inter et France culture.
Heureusement, j'avais dans ma voiture une vieille compil de rock des années 50
et un Neil Young qui ont tourné en boucle
pendant l'absorption le soir d'une soupe thermoplongée
et le matin de mon thé-tartine de vache qui rit.

Ce palace
qui m'est loué pour la modique somme de 10 € la nuit
m'évite de me taper 1 heure de route pour rentrer chez moi
et la même chose le lendemain matin pour arriver totalement décalquée à 8h20.
Comme je n'ai rien à y faire
j'y travaille deux bonnes heures au calme.
C'est pourquoi je compte y passer les 6 nuits d'internat qui restent jusqu'à la fin du stage
moyennant une petite customisation sur le mode girly :
quelques bougies (on ne m'a pas dit que c'est interdit...)
un poste de radio
une petite lampe de chevet
et une vraie couette.

Édit : j'espère que d'ici fin octobre, il vont allumer le chauffage...


mardi 25 septembre 2012

C'est ....

ah ah
une gomme
vous retardez non ?

C'est quand même en Creuse que se trouve la première ville française éclairée à l'électricité avec un lieu de production éloigné du lieu d'utilisation (Bourganeuf - 1886, un peu de culture hein...)



Donc
pour accueillir dignement nos ENAF,
un représentant du Conseil général leur remet une clé USB.
Comme ça, moi, je peux leur mettre des photos, des vidéos, et même des devoirs pour réviser la phonétique à la maison.
Trop cool non ?

lundi 24 septembre 2012

Qu'est-ce que c'est ?

Pas le stylo
l'autre...

dimanche 23 septembre 2012

samedi 15 septembre 2012

Struggle for life


Je passais là
et tout d'un coup,
voir cette herbe,
qui devrait être morte
noyée,
rester en vie
juste en poussant autrement
ça m'a touchée.

Miroir


Angle droit


Les arbres sont vivants
comme nous.

Solides et bien enracinés.

Parfois la branche voudrait quitter l'arbre
s'échapper du tronc
aller voir ailleurs
où même juste à côté

mais elle ne peut pas

pas sans mourir en tout cas

je suis bien contente
de ne pas être un arbre.

To do list

Dans la liste des dix choses que je voulais absolument faire avant de mourir
j'ai rayé aujourd'hui :
- retrouver un climat familial serein, avec des rires, des bavardages, et de la coopération ;
- rétablir la communication avec mon frère ;
- retrouver le maximum de cousins et cousines, perdus de vue on ne sait pas pourquoi, des trucs entre nos parents...
- puisque mes fils ne sont pas prêts à me laisser envoyer ma candidature pour un détachement en Polynésie, profiter au moins de toutes les plages dans un rayon de 20 kilomètres autour de chez moi. Là j'ai un peu triché,
il me manque celle de la celle-Dunoise,
je ne sais pas si j'aurai encore le temps cette année...




Le samedi, c'est yummy # 11

La vie c'est pas yummi
quand
- il faudrait, pour la première fois, remettre des chaussures fermées,
avec des chaussettes
argh !
- je subis encore le double effet, ni kiss, ni cool, de mon passage en classe relais : rétrogradée d'un échelon pendant un an et délestée donc d'une bonne centaine d'euros par mois,  mauvaise volonté d'esprits chagrins qui persistent à se comporter cavalièrement
- je retrouve dans la voiture une tablette de chocolat entièrement fondue...

La vie c'est yummi quand
- j'ai vraiment l'impression de rendre service, parce que les enfants et les collègues sont contents après mon passage
- je récupère mon échelon, 100 € de plus par mois, et donc 1200  € d'arriérés : je vais pouvoir partir en vacances de novembre...
- mon fils aîné repeint avec son père, la chambre de son grand-père, après m'avoir demandé sa montre, celle que j'avais toujours vu à son poignet
- je peux admirer le même fils qui s'est arrêté de fumer, voire même de marcher à côté de ses pompes
- j'utilise tous les matins le flacon de parfum que mon père m'a offert avec tout son cœur en janvier dernier, un effort qu'il n'avait jamais fait avant, et qui me restera toujours
- je reçois un mot de son orthophoniste, qui me dit qu'elle gardera de lui le souvenir d'un patient blagueur, souriant et très touchant
- je peux encore aller un peu à la plage
pas plus tard que cet aprèm

elle est plus loin que les autres
mais
c'est ma plage préférée


parce qu'on y allait avec les enfants quand ils étaient petits


parce que j'aurais voulu y emmener mon père cet été et que je n'ai pas eu le temps


parce qu'avec les arbres qui plongent autour,
on se croirait dans l'enceinte d'un château fort,
d'un monde à part,

aujourd'hui elle était déserte
à part la famille de Dimitri
un petit néerlandais trop chou que j'avais évalué hier...

vendredi 14 septembre 2012

Pique-nique

Une nouvelle salle à manger...

tout confort


 eau courante


déjeuner en terrasse


Déviation

L'itinérance
c'est pas tous les jours ben facile...


on prend des risques


on emprunte des passages à gué..


 à droite


à gauche




Ecole avec vue


Devine qui vient dîner ce soir ?


Trouvée par Aline
dans la cour de son école.

lundi 10 septembre 2012

dimanche 9 septembre 2012

Résistance

1943


70 ans plus tard ...


samedi 8 septembre 2012

Du vent dans mes mollets

Je n'ai qu'une chose à dire sur ce film :
pour rester mince
il faut manger des pommes
et sucer des mites...

Pour le reste,
allez le voir
parce que
même si la fin est cousue de fil blanc
c'est de la haute-couture
au petit point.

Après Laurence Anyway
- bon pitch, mais traitement bof bof et archi-long -
et
Adieu Berthe
- dont tous les moments vraiment hilarants étaient dans la bande-annonce -
"Du vent dans mes mollets" est le premier film que je vois depuis quelques semaines
dont je me dis que j'ai déjà envie de me repasser en boucle le cartable Tan' sur fond de musique des années 80.
Mentions très spéciales aux acteurs,
tous les acteurs
petits et grands
qui font de cette production
un concentré d'amour et d'amitié
à savourer sans modération.


DU VENT DANS MES MOLLETS - Bande-annonce VF par CoteCine





jeudi 6 septembre 2012

Like that

Quand je suis sortie de l'école
le ciel était bleu comme ça

alors j'ai décidé que ma peau et moi
on avait encore droit à un peu de soleil

quand je suis arrivée à la plage
j'ai compris que c'était vraiment la rentrée
parce que
tous les vacanciers étaient partis
ne restaient que les pédalos comme ça


alors je me suis approchée tout près du clapotis de l'eau
qui était claire comme ça


alors je me suis baignée
dans la fraîcheur tendre de l'eau des fins d'après-midi de chaleur


après,
allongée sur l'herbe en attendant de sécher
je contemplais dans l'angle de mon bras 
la ligne d'horizon penchée comme ça


alors j'ai pensé que j'avais une sacrée chance
d'être étendue là
dans la lumière, la douceur et le silence
et de ne pas être obligée de me dépêcher

je me suis assise
pour tout bien regarder
le vent léger ébouriffait mes cheveux comme ça


alors j'ai vu l'ombre des arbres s'allonger vers une nuit de camping sauvage
comme ça


c'est là que je me suis décidée à rentrer
et mon ombre aussi s'est mise à grandir comme ça


alors le soleil m'a montré un petit château



un autre petit château dans d'l'eau
comme ça


alors comme je suis bien bien rincée
je vais aller me coucher
et faire de beaux rêves
comme ça...

mardi 4 septembre 2012



C'est un petit matin de brume douce
chacun reprend son chemin

celui de l'école
pour la plupart
celui du lycée pour mon petit

modifie son itinéraire

reste à la maison
pour prendre soin d'elle
ou d'un bébé

réintègre son département avec un petit bidou

monte à Paris pour sa nouvelle carrière de déléguée départementale de la MGEN








je sors dans le petit matin
l'air est léger
mon cœur aussi
si j'ai de la chance
et que le soleil brille encore un peu,
il y aura encore quelques fins d'après-midi
aux plages des lacs désertées

il s'est fait beau
part en avance pour rejoindre son ancienne classe
qui a prévu d'arriver ensemble au lycée

m'a demandé des croissants
n'en a mangé qu'un
avec la gelée des mûres ramassées hier

allez,
moi aussi il faut que j'y aille
même si aucune classe ne m'attend aujourd'hui
le rush c'est un peu plus tard
quand je prends la route...





Édit : non mes carreaux ne sont pas sales, la fenêtre était ouverte. Je crois que l'appareil a focalisé sur les gouttes de brume...

dimanche 2 septembre 2012

Cours de danse africaine

J'en rêvais depuis dix ans
depuis une initiation à l'IUFM...
mais depuis
bernique
rien sur Guéret.

J'hésitais sur mon activité de cette année
j'avais testé la zumba l'an dernier,
mais déçue par le cours et les conditions,
je n'avais pas donné suite.

Et voilà que je suis tombée sur cette affiche chez mon fournisseur d'armoires en plastique.

ça commence lundi prochain 10 septembre

le prix est très raisonnable,
surtout si on considère qu'il y a de vrais musiciens (licence annuelle  23,90€ + 10€ de cotisation annuelle à l'association Pazapas)
Cours d'1h30  à 6€, ou 50€ les 10 séances (abonnement à écouler dans l'année), c'est-à-dire qu'on ne se met pas la rate au court-bouillon si on est malade ou empêché de temps en temps.
La première fois c'est gratuit, of course.
 
Contact : Marion Lelache 06.45.23.74.96     pazapas23@yahoo.fr

Édit : Affiche conçue par (éB!) Pascal Breuzé