dimanche 14 septembre 2014

Été indien

Le temps s'étire
quand on choisit de vivre plus lentement,
de ne pas travailler pendant deux jours,
en mode week-end.
Cueillir les dernières tomates,



écosser les haricots du marché,




allumer -une dernière fois ?- le barbecue,



s'asseoir ensemble dehors,
dans un soleil plus léger qui sent déjà l'automne (et pas mal les sardines...).
Pour un peu de lumière en plus....


6 commentaires:

Barbara a dit…

cool !!!

(mais je te laisse les cocos)

profitez bien

bisous

en automne les iris ;o)

Barbara a dit…

bonne semaine (bien fait d'en profiter semaine pluvieuse à l'horizon !)

Mamina a dit…

Cette belle fin d'été incite à la paresse et à la contemplation...
Que cela fait du bien !
Bises

Geneviève a dit…

Très cool... Profite ! Je rentre d'une balade de 11 kms dans la forêt avec mon ami (finalement, cette histoire de chaussure-à-son-pied n'est ce pas...).
Il fait beau ici, c'est bien.

Coline a dit…

Je marche pieds nus depuis un moment là...

Geneviève a dit…

Pieds nus... pareil...