lundi 21 septembre 2015

Fresh niouzes

J'aurais des centaines de post à écrire.
Mais le temps me manque.
Je suis "observée" (aka inspectée) mardi,
et déjà la principale a validé mon lesson plan (on a un meeting avant et un autre après).
Au moins ce sera fait.
Je passe pas mal de mon temps à traduire le curriculum (programme) de sciences des 3ème et 4ème grades, et l'autre à courir après le matériel,
et je ne comprends pas pourquoi chaque année il faut refaire tout ça alors que ça a été fait avant.
Importation française du principe selon lequel si les autres en ont chié en arrivant tu dois souffrir aussi ?
En tout cas le jour où je pars je laisse tout, c'est vraiment du gaspillage d'énergie.
Anyway, au moins je m'approprie l'affaire et j'améliore mon anglais
et puis j'éprouve de plus en plus de plaisir à enseigner cette matière avec de nouvelles idées,
qui me mettent le cerveau en joie.


L'évaporation, la condensation, il suffit de regarder autour de soi...




Surtout j'ai toujours quelqu'un pour me conseiller ou m'aider,
à commencer par ma coloc,
qui fait enfin du bruit,
et que je trouve de plus en plus intéressante comme enseignante en plus.



Le samedi je fais du tourisme de proximité, le dimanche je bosse donc, fatalitas il y a des choses qui ne changent pas.
Le mercredi soir je fais une 1h30 de route aller et pareil retour,
pour chanter dans une chorale de français.
L'animateur est un collègue vraiment sympa qui a été là pour moi quand j'avais besoin, avec sa femme,
et j'ai plaisir à chanter avec d'autres.
Après je vais au Blue Moon à la jam cajun, ce qui n'est pas raisonnable mais me permet d'apprendre à danser.
A l'euphorie avaient succédé les tensions,
maintenant c'est le rythme de la nouveauté assumée,
je me sens drôlement vivante,
et chanceuse aussi.

Aux vacances de Thanksgiving, je visais la Floride,
puis Boston avec un collègue qui a renoncé.
Finalement,
idée lumineuse,
ce sera New-York avec le Kid à qui j'ai la joie de pouvoir offrir un billet d'avion,
grâce aux choix modérés que j'ai opérés jusqu'ici.
Il fera la fac buissonnière, et c'est très bien comme ça.
Ce serait quand même ballot d'avoir sa mère aux Etats-Unis et de pas en profiter.

Mais surtout, ce que je voulais vous dire,
à tous ceux qui me laissent des commentaires,
qui m'envoient des courriels,
qui pensent à moi et me le font savoir,
me donnent des petites nouvelles (pour moi elles sont grandes)
c'est que je réalise depuis que je suis partie,
le nombre de gens qui comptent pour moi et réciproquement.
Et ça c'est bon !

5 commentaires:

Barbara a dit…

merci pour toutes ces nouvelles (prends le temps qu'il faut on comprend on attend)

ça se profile bien tout ça !
chouette pour les vacances NY avec le Kid
et bien entendu encore plus de pensées prévues donc ce mardi

♥♥♥♥

bonne semaine
merci !

Madame H a dit…

je suis contente d'avoir de tes nouvelles
on pensera à toi mardi
et les vacances de Toussant c'est super et celles e Noel encore mieux !!!
Prends soin de toi
Bonne semaine

Geneviève a dit…

Je pense bien à toi mardi...

Emilie a dit…

Bon, c'est encore la nuit aux US mais je croise les doigts pour tout à l'heure. Take care Coline !

Dorémi a dit…

Doigts croisés ici aussi…