mercredi 12 juin 2019

Après quelques grosses chaleurs, 
le froid, qui me transperce, est revenu.
Il m'abat parfois, le manque de sommeil, la mélancolie me transperce comme la pluie.
Quand le vague à l'âme revient, 
que l'absence se fait tristesse,
j'ai besoin de reprendre pied,
avec ou sans vélo...


Profiter d'une accalmie.
Il suffit d'un chemin...
sous un ciel si vaste qu'il  hésite entre gris et bleu...
Les chemins semblent toujours savoir où ils vont.





Après une heure, une chute douce dans la boue,
le ciel menace vraiment, il faut rentrer...



Les dix dernières minutes, les vannes s'ouvrent, la pluie se déchaîne.

Rentrer trempée, gelée, mais heureuse...
Tout mettre à sécher.


7 commentaires:

Barbara a dit…

belles photos

appelle écris parle si tu as besoin
je suis là
(loin et pas physiquement mais là ) bisous réconfortants

Coline a dit…

Oui, mais tu sais ce sont les inévitables hauts et bas de la vie.
Les coups de fatigue, les petites joies...rien que de l'ordinaire, qui crée souvent de jolis souvenirs.

Barbara a dit…

@coline certes mais parfois les partager aide à aller + vite mieux
bisous

Barbara a dit…

bon weekend

Coline a dit…

Tu penses bien ! C'est copines et petit-fils...gros bisou !

Barbara a dit…

@génial profite à 100% bisous doux

Barbara a dit…

bon lundi!