jeudi 18 février 2010

Impasse du tiroir



C'est l'impasse du tiroir
où tu conserves en mémoire
les archives de tes retards
des bien trop tôt, déjà trop tard

les fils que l'on n'a pas tirés
les liens qu'on n'a pas su tisser
la trame des histoires déroulées
pas commencées, pas terminées

tanguer le long du trottoir
dans l'impasse du tiroir
fatiguée des nuits sans sommeil
assombrie des jours sans soleil

venir s'assoupir sur le banc
s'évader des renoncements
et quitter la voie sans issue
des amours que l'on n'a pas eues

2 commentaires:

la grenouille a dit…

c'est triste :(

Coline a dit…

non, non
pas triste
ça finit bien
c'est une question de choix