vendredi 26 février 2010

Being in rest at the swimming pool

Il arrive sur moi à toute allure, ne se déporte qu'au dernier moment, en battant l'air et l'eau furieusement de ses petits bras musclés.
J'admire les petites fleurs sur le vernis rouge noir de mes pieds.
- Ah mais vous pourriez vous pousser quand même !!!! (ton rageur)
- ????
- Vous voyez bien que je nage.
- Ben moi aussi je nage.
- Oui mais là c'est MA ligne.
- Heu, ben si on part comme ça, dans la discussion idiote, on va dire c'est la MIENNE, vu que j'étais la avant vous.
- Oui mais vous me gênez.
- Ah oui ?
Et là, bien que je n'aie pas les dents pointues, j'affiche mon sourire le plus carnassier possible :
- Monsieur, je vais vous dire une chose. J'ai eu une dure journée. Très. Alors c'est sûrement pas le moment de venir m'emmerder. Si vous ne supportez pas les gens, vous n'avez qu'à aller nager ailleurs.
Et alors là,
alors là,
ben il a rigolé (enfin)
et il s'est barré (enfin aussi).
Non mais pas loin,
sur une autre ligne.
Le sourire carnassier, ça le fait.
Ouai.

2 commentaires:

Karyne a dit…

Juste histoire de faire "suer" en Angleterre dans les piscine il y a 3 lignes organisées: une pour les nageurs rapides, une pour les nageurs moyens, une pour les nageurs escargots...et les reste de la piscine pour ceux...qui font trempette!!!
ça évite les confrontations...physiques et verbales!!!!

Coline a dit…

à Ussel aussi...
mais tu sais, moi, je suis aussi dans les nageurs rapides ...
juste
j'aime pas qu'on me crie dessus sans raison ...