dimanche 30 juin 2013

Dans le même bateau

 Derniers cours la semaine dernière,
même si certains d'entre eux reviennent pour les stages d'été.




Une maman m'envoie cette carte.
A droite, la version néerlandaise d'un poème d'Antonio Machado (né à St Jacques de Compostelle...)



Caminante, son tus huellas
el camino y nada más;
caminante, no hay camino,
se hace camino al andar.
Al andar se hace camino
y al volver la vista atrás
se ve la senda que nunca
se ha de volver a pisar.
Caminante no hay camino
sino estelas en la mar...

Marcheur, ce sont tes traces ce chemin, et rien de plus
Marcheur, il n'y a pas de chemin
Le chemin se construit en marchant.
En marchant se construit le chemin
Et en regardant en arrière
On voit la sente que jamais
On ne foulera à nouveau.
Marcheur, il n'y a pas de chemin
Seulement des sillages sur la mer.


 Un poème d'élève


Et la poésie extraordinaire du petit frère
celui pour qui c'est toujours un peu plus difficile
mais qui va toujours au bout .
Moi, j'aime ce concept, eux et moi, tous les quatre, embarqués dans le même bateau.
Comme j'ai toujours aimé cette idée du pédagogue,
celui qui les accompagne pour un bout de chemin.



3 commentaires:

Dorémi a dit…

beaux dessins, jolis mots…
chaud au cœur :-)

Barbara a dit…

magnifique
merci d'avoir partager celà avec nous

Mamina a dit…

Ce sont les plus belles des récompenses !