mercredi 7 mai 2014

Une toile, non deux...

"- Madame, je peux pas faire l'exercice, ça va pas.
- Qu'est-ce qui ne va pas ?
- Je sais pas. J'ai tout cassé dans ma chambre au foyer, maintenant j'ai peur.
- Tu avais déjà fait ça avant ?
- Non jamais. C'est pas moi ça.
- Tu sais, quand on est loin de son pays, quand on ne peut pas expliquer tout ce qu'on pense, quand on ne peut pas voir sa famille, c'est très difficile. Tu es jeune, c'est encore plus difficile pour toi. C'est pour ça que ça explose parfois. Ne t'inquiète pas, au foyer, ils savent tout ça, ils ont l'habitude. Tout le monde a le droit de faire un bêtise.
Tu leur as dit que tu regrettes ?
- C'est quoi regrette ? 
- C'est quand on est malheureux d'avoir fait quelque chose de pas bien. Dans ce cas, il faut dire que tu es désolé.
Tu leur diras ?
- Oui madame.
- C'est très important de savoir dire "je suis désolé"."

Une conversation récente avec un de mes élèves.
Une parmi d'autres.
Voilà pourquoi ce docu m'a beaucoup touchée.
Forcément.
Fort, intense et j'en avais bien besoin.




J'ai vu ça aussi.
Léger.
Sophie Marceau et François Cluzet vieillissent bien.
C'est encourageant.
Le thème est à ne pas mettre entre toutes les vies, ça peut gêner aux entournures.

" - Le vrai héros, c'est pas celui qui quitte sa femme, c'est celui qui reste avec elle.
- Mais pourquoi t'as besoin d'être un héros ?"

"- Ils auront l'éternité pour s'aimer.
- L'éternité c'est pour les boloss."

Dans l'air du te:mps.

4 commentaires:

Barbara a dit…

merci

Mamina a dit…

J'ai vu La cour de Babel, j'ai pensé à toi tout au long du film....
Pas encore visionné La Rencontre mais c'est prévu !
Bon Dimanche, Biz

Chantal a dit…

Je profite de votre commentaire du jour chez Caro pour dire que je suis votre parcours, chemin (haha) ac intérêt. Respect.
J'ai vu ac une de mes filles la Cour de Babel et nous avons bcp aimé.
A bientôt

Coline a dit…

Merci Chantal, ça fait plaisir de savoir qu'on est lue.