dimanche 25 mai 2014

Faits et gestes

Anne-Lise, qui n'a pas la langue dans sa poche, et qui bien sûr, a le regard perçant,
Anne-Lise donc,
a cru y voir une tentative de rapprochement.
Et c'est vrai que, le deuxième jour du stage, il était à côté de moi tout le temps.
J'aime bien ce moment un peu suspendu, où le cœur flotte entre deux eaux. Quand on sait tout juste comment il s'appelle.
Quand on ne sait pas si on fantasme ou si on y croit.
Si on a le droit.
Dansera, dansera pas ?
Finalement, c'est qui ce type là ?
Pas celui à qui je pense depuis quelques mois.
Du genre qui ne se fait pas remarquer.
Et qui m'embrasse en passant, sur la joue comme ça, avec une chaleur un peu appuyée, mais sans raison.
Et qui pose sa main sur ma cuisse, pour me répondre.
Mais qui s'en va toujours quand j'arrive.
Chut Anne-Lise, ne regarde pas... Et ne dis rien, tu vas nous effaroucher.
J'ai pas trouvé ça désagréable.
C'était doux même.
Mais c'est désir ou réalité ?
Je ne sais que penser.
Je n'ai pas guère envie de penser.

Je ne veux que danser.
Mais danser vraiment.
Valser chant contrechant.
Ne rien attendre que ce mouvement,
cœur contre corps à l'unisson,
ou la distance d'un deux temps,
quand on joue à se rapprocher
sans jamais se toucher.
Se laisser guider.

Je ne ferai pas le premier pas.
Ce sera lui ou pas moi.
Bah, si ça se trouve,
il ne sera pas là.
Anne-Lise s'est trompée.
Ni lui, ni un autre.
Je veux danser.
Et je veux un cavalier.

6 commentaires:

Barbara a dit…

magnifique texte

laisser- faire
profiter de cette douceur

oui mais "on a le droit"


bisous et bonne semaine

Geneviève a dit…

Bien sûr qu'on a le droit...
Beaucoup de danse pour moi ce week end du mariage de mon fils aîné.
Moments que je craignais un peu (rencontre avec le père de mes enfants, famille etc...)
Tout s'est bien passé et on a DANSÉ beaucoup, beaucoup...

Barbara a dit…

@Geneviève chouette!

Coline a dit…

@ geneviève : ça n'a pas du être facile les jours avant, mais maintenant tu dois être apaisée. Un mariage, quelle jolie chose...

Mamina a dit…

Pourquoi à lui "le premier pas" ?
à moins que tu ne veuilles continuer à rêver ? au moins tu sauras !
joli moment de lecture...

Coline a dit…

@Mamina : je ne ferai plus jamais le premier pas (à part de danse, et encore, c'est pas la fille qui guide...)
Chaque fois que je l'ai fait, je suis allée droit dans le mur...