mardi 12 août 2014

Homeland

Finalement,
San Francisco c'est de la petite biere, a cote de L.A....




4 commentaires:

Barbara a dit…

... mégas contrastes américains

Bénédicte a dit…

J'ai cru que j'allais voir les héros ou les décors de la célèbre série ! C'est pas plutôt homeless ?

Les grandes villes riches attirent toujours les plus pauvres, c'est vrai partout malheureusement.

Coline a dit…

@benedicte : c'est homeless, mais c'est un jeu de mots, parce qu'ils mettent du "homeland" partout...

Dorémi a dit…

Il y en avait déjà beaucoup quand j'y suis retournée, juste avant la première guerre du Golfe. Ça ne pouvait pas s'arranger…