jeudi 20 novembre 2014

Collège avec vue

Les jours se suivent
mon cœur s'ébranle
les semaines passent
rien ne me surprend
seulement le ciel
et ses embrasements





3 commentaires:

Barbara a dit…

superbe

Geneviève a dit…

L'envie du chemin et des paysages ne te quitte pas...

Coline a dit…

C'est tout à fait vrai : je ne regarde plus autour de moi de la même manière.
Est-ce que c'est pareil pour toi ?