mardi 23 décembre 2014

Conceptually love

C'est désormais clair,
je suis amoureuse d'un concept.
Danseur,
chanteur,
musicien.
Maître-sonneur de préférence.
Aucun autre ne trouve grâce à mes yeux,
on est conceptuel,
ou on n'est pas.


Il est clair que la cornemuse me fait mouiller ma culotte.
C'est très phallique comme instrument, la cornemuse.
On trouve plein de chansons où le gars sort son chalumeau pour faire danser la gazille....
Limite explicite.
Mais c'est pas facile : entre le cornemuseux pas libre, trop jeune, trop vieux, trop porté sur la bouteille, ça réduit quand même énormément le champ des investigations.


Le Turlututu par Mr Dutheil par BourgaKOA

7 commentaires:

Pimj a dit…

Je crois qu'il faut prendre tes prochaines vacances en Ecosse ou en Irlande ;)

Coline a dit…

bah non, c'est exclusivement cornemuses du centre France...

Aline a dit…

Arfff... j'en connais un, moi ! Du centre de la France en plus ! Mais il est pris...

Coline a dit…

voui
pis quand ils sont pas pris
à mon âge
c'est très très louche....

Dorémi a dit…

Dans le temps, j'ai eu un copain penn-soner au bagad de Questembert.
C'était bien aussi…

Coline a dit…

Oui sûrement, mais la 20 pouces quoi...

Geneviève a dit…

Tu me fais rire ! Plein de sonneurs chez moi aussi mais ce n'est pas mon concept-à-moi ;)