dimanche 23 août 2015

Le baptême de Madame Nicole

Que vous dire ?
Il y aurait tant...
En France,  Franzouski, le roi des actes manqués, s'est flanqué une haltère sur la main :
urgences, opération, ne travaille plus et surtout ne portera pas grand chose le jour du déménagement.
Je ne voudrais pas être méchante, mais le seule mot qui me vient à l'esprit : équipe de bras cassés...
Malgré ça, je sais qu'ils vont se démerder, vu qu'ils n'auront pas le choix....
N'empêche, les skype tournent un peu bureau des pleurs : c'était tellement mieux avant quand l'emmerdeuse maman était là...
Mais maman vit sa vie dans le bayou




et cette semaine,
elle a eu droit à deux baptêmes :
- le moustique louisiannais qui ne doit pas boire que l'eau du marais,
c'est pas possible avec les deux hématomes que j'ai sur la cuisse...
J'ai eu un peu peur quand l'infirmière a dit : "je sais pas ce qui vous a fait ça, mais quoi que ce soit, vous y êtes allergique.."
Bilan : la crème à la cortisone 1 - l'huile d'Apis 20/20...

- le premier coup de blues, quand tu réalises qu'ici, ben t'es seule, comme tu voulais, OK, mais seule quand même.
Il faut gérer les dizaines d'informations, les codes culturels différents, s'exprimer dans une langue qui n'est pas la sienne, la fatigue  et l'afflux d'émotions, les miennes et celles des autres.
Ça demande un peu de distance, et d'être très ancré dans le présent,
pour ne pas s'angoisser.

Question boulot,
il y a une chose que j'apprécie bien ici,
c'est qu'on peut faire état de ses difficultés sans passer pour une faible loque.
Au contraire, poser des questions et demander des conseils est perçu comme un signe d'intelligence,
ça change.
En revanche, c'est le pays des règles et procédures,
on marche en ligne, en ordre alphabétique,
et ça paraît carcéral à beaucoup de Français.
Moi j'ai pas d'avis,
si ce n'est que côté middle-school,
on ne risque pas de se fracasser dans une bousculade comme dans nos collèges et c'est plutôt agréable.

Le coup de blues est désormais derrière moi,
et je sais qu'il y en aura d'autres.
Mais après une longue marche ce matin,





et la proposition d'un type de m'emmener à la pêche un soir de la semaine prochaine,
ainsi que la perspective de prochains week-end en ville,
dans un environnement bienveillant
ça va +++.




10 commentaires:

Barbara a dit…

oui "ça va aller "
là beaucoup de changements en très peu de temps
de bousculades, bagages ,vol, permis, paperasserie,emménagement ,installation ,découvertes ,apprentissages , stage, rentrée ,infos à intégrer, etc etc
forcement y a des moments où seule le soir ça pèse sur les épaules

surtout avec les nouvelles de France ....

c'est plus que normal
et je suis sûre que le +++ va de plus en plus peser dans la balance

ps en effet bien qu'on puisse évoquer ses doutes ses questionnements
ps 2 très chouette ça la pêche

par contre grrrrrrrrrrrrr le maringoin !

Barbara a dit…

et merci pour ces très jolies photos

Leyleydu95 a dit…

J ai l impression de me répéter dans mes commentaires Coline mais tant pis:je suis hyper admirative de ce que tu accomplis aux usa ou dans la creuse!
C est un vrai plaisir et une vraie source d inspiration pour moi de te suivre dans tes aventures!
Ah, aussi, j adore l idée du "droit a l erreur " et du doute dont tu peux parler avec d autres! C est tellement sain et deculpabilisant!

Madame H a dit…

Le fonctionnement là bas a l'air simple, pas simpliste, mais simple .... plus sain du coup !!!
Par ailleurs, je suis comme Leyley, admirative de ce que tu accomplis et de la façon dont tu le vis, de ta capacité d'analyse également !!
Bravo !!!

Mamina a dit…


Inutile de te dire comment j'attendais de tes nouvelles....
Bon ! y'a du pas facile : les garçons vont finir par grandir, les coups de blues vont s'estomper...
et du super chouette dans toutes les choses à découvrir !

Courage ma belle et bravo pour tout ce que tu oses... d'accord avec Leyley et Mme H
Plein de bises

Coline a dit…

Ah madame H, comme dirait ma copine Hilly, c'est pas mieux ou moins bien, c'est juste différent.
En revanche tout n'est pas plus sain... Je me suis accrochée avec ma coloc cette semaine, qui est je précise une fille sympa et une collègue super, parce que quelqu'un lui avait dit de me dire que... le tout après que j´ai eu bien précisé avoir compris mon erreur et m'être excusée deux fois auprès de la personne concernée. Et la fatigue aidant...
Ambiance le soir á la maison...

Bref, ici plus qu'ailleurs on évite la discussion directe.
(Bon heureusement ça s'est bien terminé.)

Cécile Lavergne a dit…

Je pense très très très fort à toi! Et je t'envoie des gros bisous.

Barbara a dit…

ça va mieux les piqures?

:o( pour les tensions

mais vous allez apprendre à vous connaitre ,vos fonctionnements, vos marques
peu à peu

Geneviève a dit…

Courage, courage ...
Tout est tellement différent surement...

Emilie a dit…

Merci pour ces nouvelles passionnantes (mais je compatis pour les piqûres et la réaction allergique ; j'espère que tu as des anti-histaminiques sous la main en cas d'urgence) ! Je suis convaincue que tu as fait le bon choix. Et tes fils, eh bien, c'est une chance formidable que tu leur donnes : celle d'accéder à l'autonomie.
Très belles tes photos.