samedi 5 novembre 2016

Kid in America # 1 Growing up in Virginia

Il m'a appelee aujourd'hui.
Avec le telephone de Mike, pendant mon planning time.
C'etait un peu silence radio ces derniers temps.
Un peu parce que son telephone etait en panne. Beaucoup parce que j'en avais marre de l'entendre chougner.
La, il tombait mal, j'etais a l'ecole et il le savait.
Mais je me suis dit que s'il appelait, c'est qu'il en avait envie, et ca m'a donne envie aussi.
Alors je l'ai ecoute me raconter ce qu'il se propose de faire pour son telephone out,
comme c'est joli Blacksburg VA, et que ca le change du Tennessee.
J'ai tout de suite entendu que le son de sa voix a change.
Mike le paie un peu plus, progressivement, au fur et a mesure de ses progres,
il a trouve un club de boxe, mais il faut un certificat medical,
le frere de Mike est super gentil, ils ont fini l'atelier pres de la scierie,
et il connait presque tous les noms d'outils, d'ailleurs il comprend de mieux en mieux l'anglais, les accents.
Maintenant ils sont a la ferme en Virginie, le lit est dur, mais il s'en fout,
il ne fait plus attention a tout ca, il doit se bouger et il n'a plus le temps de deprimer.
"- Je me leve le matin et je bosse
- Tu vois, je te l'avais dit, faut juste traverser. Au debut on se demande pourquoi on est venu, qu'est ce qu'on fout la, ca ne ressemble a rien de ce qu'on avait fantasme. Pis on s'ancre dans la realite et on avance.
- Oui c'est vrai.
- Est-ce que maintenant tu mesures ta chance ? La plupart des gens partent au pair, ou en voyage, ou a la fac. Toi tu es au coeur des Etats-Unis, au milieu des bois, sur les las avec le bois flotte, ce que tu vis, ce sera inoubliable. "

J'ai ajoute :
"C'est la premiere fois que tu as tant de choses a me raconter. je crois que ca y est, tu es en train de te separer de moi. Je suis vraiment fiere de toi."
Il a eclate de rire : "Ah, ah, mais non, je vais revenir...."
No way mon garcon, surement pas !

7 commentaires:

Barbara a dit…

bon allez gardons le positif
un premier pas
enfin (pour toi !)

ps et toi aussi tu dis chougner
;o)
comme moi

DoMi a dit…

Mais bien sûr, qu'il va revenir, ne serait-ce que pour se faire poupougner par sa môman :-)

Barbara a dit…

je pense fort à toi

Emilie a dit…

Un bel échange, c'est super s'il commence à se trouver.

leyleydu95 a dit…

Coucou Coline,
Je te lis depuis pas mal de temps déjà mais je ne comprends pas bien les rapports que tu as avec ton fils;j'ai l'impression qu'il t'agace parfois mais je ne sais pas pourquoi.
Il semble qu'il ait du mal à couper le cordon ou quelque chose de ce style?
Bref,je suis un peu larguée mais tu n'es pas obligée de me répondre si tu n'en n'as pas envie of course ;-)

Des Bises

Coline a dit…

J'ai deux fils. Franzouski, qui est sorti grandi de son séjour en Russie il y a 4 ans, après m'avoir fait vivre un enfer.
La preuve s'il ne faut rien lâcher et attendre car il est super maintenant.
Et le Kid, qui à la fois voudrait être adulte, et à la fois ne me lâche pas... et surtout à beaucoup de mal à gérer la réalité. Mais ça aussi c'est en train de se résoudre. Je crois qu'il avance...
Parfois aimer ses enfants c'est les aider à nous quitter même quand ils croient qu'ils n'en sont pas capables.

Barbara a dit…

@Coline c'est vrai qu'avec Franzouski maintenant ça s'est bien arrangé
donc avec le Kid y a pas de raison non plus
et je sais que tu es forte et adopte les bonnes attitudes
même si parfois c'est bien difficile
je pense à toi
résiste
wait and see
bisous