mardi 31 janvier 2017

La grossitude ça n'existe pas #8 Premier bilan

J'avais promis un bilan de ce very fashion Whole30, le voici.
Après une dizaine de jours, je suis montée sur la balance de la piscine, la seule que j'utilise,
et comme me l'indiquait déjà ma ceinture, j'avais perdu 7 livres,
soit ces 3 kilos qui me semblaient faire ma peau trop petite.
Ça me suffit.

J'ai perdu la sensation de faim entre le petit déjeuner et le repas de midi, et donc ce snack à rallonge qui me faisait grignoter toute la matinée.
J'ai perdu de l'extomac, je sais pas combien, mais je pense que c'est lié à ce repos entre les repas.
J'ai perdu cette vieille habitude, récemment, retrouvée de me déstresser avec du chocolat dès la sortie de l'école. Pas juste une barre, je précise...
Ça ne manque pas. Je ne souffre ni de faim, ni de frustration.

Enfin bon, soyons honnête question frustration
j'avoue, avoir aussi un peu perdu mon sang froid vendredi dernier,
quand tout le monde m'avait juré que CES King cakes que je n'aime pas, je rappelle...) étaient absolument délicieux.
J'en ai donc pris.
Trois parts (une de chaque sorte...).
Je les ai donc mangées.
Les trois.
Je confirme : ce N'est PAS bon !
En revanche croyez-le si vous voulez, j'ai eu bien mal au ventre le soir et le lendemain matin...
Paie ta facture de sevrage sur le compte de tes intestins...

Pourquoi j'ai tout mangé : très certainement ce dommage collatéral de tout plan alimentaire avec des interdits... Un bon sujet de méditation.

Surtout que, d'après les instructions, après ce genre d'écart, tu dois recommencer à zéro.
Ça risque pas...
Pareil pour les quantités et les petits déjeuners, j'ai bien diminué pour adapter à ma faim.
Surtout les oeufs et la viande, ils sont fous avec ça ici...
Je vais donc continuer à me passer de céréales et autres grains, de légumineuses et de sucres ajoutés.
Et mes super bons petits plats :

Dans mon bento
filet de tilapia grillé (poisson blanc que j'adore, pas cher, très prisé des Mexicains)
légumes rôtis/confits au four (asperges, courge, poids gourmands, ail, oignons, amandes émincés, épices, un filet d'huile d'olive)

Dans mon assiette
spaghetti de courgettes et bolognaise maison avec quelques olives noires.
Dernier aveu : là, le fromage fait un peu défaut....


Baci baci

8 commentaires:

Barbara a dit…

bravo

Barbara a dit…

pardonne mon manque de commentaires ces jours ci mais impossible
ça ne m'empêche pas d'être en connexion avec toi
bisous♥

leyleydu95 a dit…

Tes assiettes donnent envie mais me passer de chocolat ou de fromage, ça j'aurai beaucoup de mal!
Manger quelque chose que tu n'aimes pas mais que tu manges quand même par ennui ou tout autre sentiment négatif, je connais bien,j'ai beaucoup pratiqué et je l'ai (comme toi) toujours payé cash!
Faut se faire que du bien Madame Coline!!

Coline a dit…

C'est le plan...
Je n'aurai aucune hésitation à mettre fin à cette expérience si du bon chocolat ou du bon fromage passent à ma portée..
Cela dit j'aimerais bien aller au bout pour cette réintroduction progressive qui permettrait de trier ce qui nous convient ou pas.
Mais je ne recommencerai certainement pas au début...c'est n'importe quoi.

Barbara a dit…

bon weekend ma belle

Barbara a dit…

bonne reprise bonne semaine

Emilie a dit…

Un petit salut à toi Coline, en espérant que tu te sens bien dans ta peau (et non plus à l'étroit) !

Geneviève a dit…

Bravo pour cette expérience et tant mieux si elle porte ses fruits. Je devrais en prendre... "de la graine" !
Ici, c'est toujours le gros craquage du soir et ses dommages collatéraux (à la taille, on peut vraiment parler de dommages collatéraux). Du chocolat, des biscuits et pour le chocolat, on se comprend bien, ce n'est pas non plus une barre de chocolat mais quelquefois la tablette...)
Un tout petit peu de marche avec bonheur cette semaine mais pas de prince charmant au bord du chemin.
A part ça Coline, je viens de finir "Sur les chemins noirs" de Sylvain Tesson et j'ai tellement aimé que je mettais des signets presque à chaque page. Mon bouquin ressemble à un gros sandwich maintenant ;) (On revient toujours à la nourriture...)