mardi 27 février 2018

Un jour j'irai à New-York avec toi...

Pour moi c'était ma troisième visite à la Grosse Pomme,
et je trouve ça sympa de revoir les endroits connus différemment,
l'hiver, la nuit, sous la pluie, dans le froid, avec moins de monde...
C'est toujours New-York, mais c'est différent.
À Time Square, tu risques d'être éborgné par les parapluies...


Central Park endormi dans la brume



Broadway toujours joyeusement animé
(on a adoré cette comédie musicale, the Kinky Boots, musique Cyndi Laupers, inspiré d'une histoire vraie, il paraît qu'il y a aussi un film...)


Monter en haut de la tour Rockfeller, pour un point de vue différent...
notamment sur la cathédrale St Patrick,
c'est incroyable tout ce qui s'est encore construit depuis la dernière fois, cette ville n'arrête jamais...)





Vue d'en bas...




La statue de la liberté est toujours là...


et la vue sur Manhattan depuis le ferry de Staten Island...


Mon pont favori, celui de Brooklyn... même sous la pluie battante...



mais surtout la nuit


et arrivés à Brooklyn,



un autre versant du pont de Manhattan


Tester la contradance à la sauce new-yorkaise, rapide,
avec des changements de genre en plein milieu d'un set...
et avec mon cavalier perso, qui m'a impressionnée...



S''allonger sous un piano dans Washington square...


Tu ressens toutes les vibrations, c'est incroyable...




Et le petit bémol qui me fait dire que, pour bien connaître quelqu'un,
il faut voir sa maison,
et partir en voyage...
Comment dire ? Dix jours dans un pays où tu viens pour la première fois,
dont tu ne parles pas la langue,
tu ne connais pas les codes,
où tu perds tous tes repères au point de dépendre de l'autre,
et ça 24 heures sur 24,
dans une ville qui file à toute allure,
lui de Mars, moi de Vénus,
difficile de se contrôler en permanence.
Ce qui fait que ce panneau là,
je sais plus trop bien s'il a du sens...


Mais que comme il y a beaucoup de bons souvenirs,
et un deuxième billet d'avion
et qu'on peut pas nier que ça compte,
j'ai envie de dire,
puisque justement on n'a pas de temps à perde,
faisons-ça à la vieille manière,
et prenons le temps de faire vraiment connaissance,
au-delà des mots, au-delà de l'attirance.

Chocs culturel et thermique dans un mois...
Plus ou moins.

7 commentaires:

Barbara a dit…

ce matin un peu bousculée
je repasserai mieux dans la journée ou plus probablement demain mais déjà merci d'avoir pris le temps d'écrire

à suivre alors
oui doucement laisse le temps au temps
les fondations seront plus solides :o)

magnifiques photos (impressionnant point de vue)

à très vite excuse moi
des bisous +++ en attendant
dans un mois ? c'est toi qui fais le chemin ou lui ?

Barbara a dit…

j'adore la photo sous le piano !

Coline a dit…

Lui.
C'est lui qui a pris ces 2 billets d'avion, pour NYC et pour la Louisiane.

Barbara a dit…

@Coline
merci bisous

ps encore plus" entre 2 "que ce matin mais ♥♥à demain mieux j'espère

DoMi a dit…

https://www.youtube.com/watch?v=xhLhUsOjqDI :-)
Je t'embrasse.

Audrey Audrey a dit…

Si c est le bon, il se passe que tu le "miss" de nouveau d ici quelques jours. .. surtout qu' il ne semble pas radin de son temps pour te rejoindre de l autre côté de l atlantique! Il a vraiment envie de te voir! C est très flatteur je trouve!!

Coline a dit…

C'est sûr qu'il a fait ce qu'il faut... Je suis très contente de le retrouver à la fin de ce mois...