samedi 3 août 2013

Au coin

La vente sur le Bon Coin bat son plein.
Je fixe de tous petits prix, alors ça part.
Fin août, ce qui ne sera pas parti, je donne.

Parfois
il y a des trucs rigolos.
Un type de Brive, qui me tape un sketch parce qu'il ne veut pas m'envoyer 10 euros d'avance,
il n'a pas confiance "avec tout ce qu'on voit aujourd'hui, vous comprenez ?".
Pis, il habite trop loin, faut que j'aille à la poste avec ma faux -oui, j'ai oublié de dire qu'il s'agit d'une faux, avec une graaaaaaaaaaaande lame ! - la faire peser, lui dire combien ça fait, lui écrire pour lui donner mon adresse (qu'il a déjà puisqu'il m'appelle sur ma ligne fixe, alors que je n'ai mis que mon portable...) touci, touça...
Voui, voui, je comprends.
Une heure après, une jeune femme appelle, elle habite à 15 minutes.
RV sur le parking du supermarché, la faux est vendue sans chichis, à cette fille super sympa,
qui s'en servira en plus.

Aussi, début juillet,
j'ai publié ça :

Description :
Une paire de skis Rossignol neufs (dans leur film d'emballage et carton d'origine) avec leurs fixations

Zenith Z82 Ti BASALT TPX
fixation AXIUM 120L TPI2
taille 170

Je sais qu'il y en a un paquet à vendre sur le site, parce qu'ils étaient offerts avec une voiture
sauf que les miens ne sont pas chers
et que je me les fade jusqu'à la poste si vous êtes loin...

C'est donc
220 euros frais d'envoi compris"
Donc,
ça c'est l'annonce.
Plein de potentiels intéressés, 
mais qui n'osent pas forcément envoyer 220 euros d'avance, ce que je comprends pour le coup.
Bon finalement, un type du Grand Ouest décide de jouer la carte de la confiance, 
alors ça roule. Et puis j'ai une mini-liste d'attente si je ne reçois pas son chèque dans la semaine.

En attendant, je reçois, à la pelle, des mails comme celui-ci (l'expéditeur s'appelle Trouillard, ça ne s'invente pas...) :
" Bonjour

De quand datent ils ? Ou les avez vous acheter ? Existe t il une
garantie en cas de défaut ?
Pourquoi vendre vos ski encore neuf?
Il y a t il des accessoires à rajouter ?
"
Pas de formule de politesse
même très abrégée.
mais depuis le début de l'opération cartons
je ne déborde pas de patience non plus,

"hum vous n'avez pas lu l'annonce ?
il y en a plusieurs dizaines à vendre sur le Bon coin
parce qu'ils étaient offerts avec un véhicule
j'ai eu les miens en décembre 2012
je ne skie pas
ils sont donc encore dans leur emballage
il n'y a aucune garantie
pour skier
il faut mettre vos pieds dans les chaussures
et accrocher les chaussures dans les fixations
(qui sont déjà montées sur les skis)
il faut aussi vous acheter des bâtons....
bien cordialement"

Cinq minutes plus tard :

"Justement tellement il y en a ...... je recherche une paire dans le même style et je prospecte celui qui acceptera mon offre vendra ses skis
Il n y a aucune facture pour un achat a 200 euro.....c est correct
À vous de voir !!!!"
C'est tout vu !

6 commentaires:

Barbara a dit…

bon courage plus tard tu reliras en riant!

Coline a dit…

ah ben, j'en ris déjà...

béa a dit…

j'aime bien ton humour Coline !

Coline a dit…

et hop, les skis sont partis aujourd'hui
carton momifié de scotch marron ...
j'ai inventé l'emballage préservatif...

Aline a dit…

Oh crotte ! Si j'avais été chez moi, j'aurais ptet vu ton message avant... Ca m'aurait bien intéressé, moi ! Et je t'aurais envoyé un chèque sans chichi !
Tant pis pour moi, j'avais qu'à pas retourner dans le Pays Haut !^^

Bises, et courage en tout cas !

Coline a dit…

sans regret : il y en a des dizaines sur le Bon Coin...