mercredi 20 mai 2015

Le jour du Fedex...

En mains propres
comme dans "Seul au monde"
mais pas par Tom Hanks,
le sésame qui donne le coup d'envoi de l'inévitable opération paperasse.


Aujourd'hui,
mon bullet et moi on a descendu pas mal de pictos...
et notamment l'imprimé de demande de visa.
Demain, je paie les frais.
Oui, l'Amérique ça commence par pas mal de frais :
le billet d'avion
l'achat de la voiture
180 $ de frais de SEVIS (ne me demandez pas ce que c'est)
pis 150 euros de frais de visa...


6 commentaires:

Barbara a dit…

bon courage !

Marité a dit…

Le SEVIS permet la gestion par Internet de fichiers retraçant le parcours des étudiants ou participants à un programme d’échange. Sans lui tu ne peux obtenir de Visa. Courage Coline !
GROS BECS

Coline a dit…

Aaaaaaaaaaaaaaaaaaah ! C'est le truc qu'on paie pour être bien surveillé !

Geneviève a dit…

Courage !!! (Je sais pourquoi je ne partirai jamais: le tri des paperasses me parait toujours insurmontable)

Audrey Audrey a dit…

Le "SEVIS", c'est peut être un club SM du bayou...ok, je sors...

Emilie a dit…

Ah oui, j'ai tout de suite pensé SEVIS = sévices, surtout avec toute cette paperasse ! Ça c'est vraiment le truc que je déteste, et ça ne s'arrange pas avec l'âge. Bon courage, donc.