dimanche 14 février 2016

Be my Valentine


photo internet


Tout est plus size aux Etats-Unis,
la Saint Valentin aussi.
Normalement, si tu te réveilles seule le 14 février,
tu réalises que les autres jours aussi,
personne ne t'aime (I mean dans le sens sexuel du terme j'entends...).
Mais pas icite.
Parce qu'icite, la Saint Valentin c'est aussi la fête de l'amitié,
ce qui tombe bien ,
vu que tous les mecs que je rencontre veulent être mon "ami",
en "tout bien tout honneur". Elle est pas bien faite la vie ?

C'est donc pour nos cousins américains,
le moment de s'échanger des petits cadeaux, essentiellement comestibles et sucrés,
comme c'est malheureusement trop souvent le cas aux Etats-Unis.
A l'école, les enfants viennent avec une boîte dans laquelle ils récupèrent tout ce qu'on leur offre.


Tu peux acheter une boîte ou un sac tout prêt,
mais souvent elles sont customisées et très réussies.
J'aime bien celle-ci, un peu pupute...


C'est tellement important qu'un des gamins de 3ème grade,
qui avait gagné une sortie bowling vendredi,
ne voulait pas y aller de crainte de rater le remplissage des boîtes.
Madame Nicole a donc proposé de garder les boîtes des absents,
et tout est rentré dans l'ordre.



Bien entendu,
madame Nicole avait sa propre boîte,
qui a été généreusement garnie...
(Comme à Noël, les parents ne m'ont pas oubliée et franchement, j'apprécie.)

Rassurez-vous, je ne mange pas tout
(en fait quasiment rien)
je mets les chocolats dans la boîte commune d'antidépresseurs,
et le reste à la disposition des dames de service,
qui elles ne reçoivent jamais rien.



Mes deux plus jolis cadeaux, 
je les ai reçus de deux amis que j'apprécie particulièrement,
Dan, mon cavalier de compétition,
qui a pensé à ça
(dont j'avais envie depuis bien longtemps)



et un autre danseur européen cette fois,
qui m'a envoyé -entre autres- un cover de ça :



Quant à lui,
c'est bien dommage,
mais je m'en détache doucement,
j'apprends les silences, la patience,
mais aussi le renoncement,
parce qu'il faut bien.
Ah PimJ, comme dirait Cédille, ce fut une rencontre  "intéressante, récréative, enrichissante et même "charmante",
mais c'est pas encore cette année que viendra celui que je n'attends plus, sa binette à la main, ses chaussures de marche aux pieds et son sac à dos arrimé...







9 commentaires:

Barbara a dit…

prends déjà l'amitié
le reste vient c'est sûr bientôt aussi
tout va super donc ça va continuer forcement

ah bon "les femmes de service" ne reçoivent rien :o(

Barbara a dit…

en attendant moi je vois une super nana sur la première photo et ça se confirme dans ses actes et actions au fil des lignes de ce blog

Coline a dit…

Merci Barbara, les mecs aussi voient une super nana, une femme formidable, une super copine quoi...

Barbara a dit…

oui ben faudrait qu'ils aient un peu plus de jugeote (en écrivant "super nana " j'étais consciente que j'écrivais pas le fond de ma pensée et que ça induisait ce genre de réponses



une belle personne
généreuse
entière
sensible
à découvrir et aimer et respecter

Coline a dit…

Ah ah qu'ils me respectent un peu moins, if you see what I mean..

Barbara a dit…

yes I see!! :o)

leyleydu95 a dit…

Ils sont supers ces américains pour ce genre d'événements!
Quand j'habitais chez les anglais, c'était un peu pareil:ils ont des cartes et des cadeaux pour chaque occasion ou presque!
Ils ont une pensée pour chacun;so sweet!

Pimj a dit…

Ce n'est pas pour cette année ne veut pas dire qu'il ne viendra jamais... Peut-être qu'il est en train de s'entrainer à marcher pour pouvoir te suivre / t'accompagner ;)

En tous cas, tu fais bien de remettre un lien de temps en temps sur ton message, qui sait... il tombera peut-être dessus ;)

En attendant plein de ZZZondes pour continuer à profiter de la vie comme elle est, et comme elle vient, comme tu sais si bien le faire ♥

Coline a dit…

Oui
bon qu'il s'entraîne pas trop longtemps,
parce que si ça se trouve,
moi je serai en déambulateur....

mais t'as raison, ça n'empêche pas de profiter de ce qui vient !