mercredi 25 avril 2012

En avril, ne te découvre pas d'un fil

Obligée de sortir le duffle-coat à capuche ...
Ok
on n'y peut rien.
Ok
il faut accepter.
Mais quel temps de merde !
Vent de folie et de tempête depuis des jours
qui s'engouffre et s'insinue
sous les portes,
pluie battante et glacée,
grêle,
dehors c'est gris,
agité,
moche comme cette photo.
Finalement,
je suis bien contente de travailler le matin,
et de retrouver le sourire de mes cinq élèves,
sinon je ne me lèverais pas...
Je veux du soleil
de la vitamine D
des sourires
et une robe à même la peau.




2 commentaires:

Barbara a dit…

ça te consolera pas mais pareil ici dans le Sud alors ......(sauf que soleil auj mais gla gla et re vent)

R a pris le bonnet en laine ce matin pour dire !!

la grenouille a dit…

ah ben... pareil !