samedi 18 février 2017

La grossitude ça n'existe pas # 8 Le bilan

Alors cette photo est une vraie...
Dans les toilettes de l'école, je sais pas pourquoi, il y avait une balance...
Cette se;aine j'ai remarqué qu'elle a été cassée.
Je ris encore à l'idée que quelqu'un l'a massacrée à pieds joints...
Balance, ma belle balance, dis-moi qui est la plus light...


Bon moment donc pour le petit bilan du whole30, qui n'aura pas duré 30 jours, loin de là, sacrifié sans regret sur l'autel d'abord d'un brunch chez une collègue, puis du week-end de contredanse dans le grand Texas.

Les plus
Franchement, je me suis sentie pleine d'énergie, moins fatiguée, et j'ai totalement oublié les petits soucis gastro intestinaux dont je souffre parfois. Pas de pain, aucun laitage, pas de sucres ajoutés, à mon avis ça fait une vraie différence,
Bien sûr, il ne faut pas sous-estimer la petite euphorie qu'on a toujours quand on est dans une parenthèse d'hyper contrôle de la nourriture, et qui biaise probablement le ressenti.
Cependant, j'ai clairement senti la différence en réintroduisant le pain, surtout celui du Subway auquel j'ai décidé de définitivement renoncer...
Par ailleurs la nourriture était bonne, j'ai jamais eu eu faim. Et je n'ai plus de fringale du matin.
Enfin, c'est très compatible avec la vie sociale, le restau, surtout ici, où c'est toujours possible de demander un poisson grillé avec une salade et de l'avocat, sans qu'on te regarde de travers.
Personne ne pose de questions, tu ne te justifies pas, c'est bien.

Les moins
Le plus gros point faible à mon avis c'est l'hyper charge en potéines animales. C'est un programme de riche déjà, et pas très conscient des conséquences de ses choix, même si on te recommande d'acheter de la viande bio. C'est bien mal connaître la réalité des filières de production intensives..
Perso, je ne peux pas manger de la viande deux fois par jour, ni même tous les jours.

Ce que je vais en garder
Mon petit déjeuner avec des fruits, des pétales de noix de coco et quelques noix ou noisettes, éventuellement complétés avec un oeuf coque.
Gros frein sur le pain, sauf le mien..., et le fromage, de toute façon cher et moyennement bon ici.
Je me rattraperai sur le chèvre de ma productrice préférée cet été.
Et mon estomac qui me dit manifestement merci de ne rien manger entre les repas.

2 commentaires:

leyleydu95 a dit…

Toi aussi tu trouves le pain du Subway dégueu??Je te suis sur ce coup là!
J'aurai beaucoup de mal à me passer de -bon- fromage!J'en mange à tous les repas et il remplace les protéines animales que je ne mange plus.
Et je ris aussi de savoir qu'une balance a été massacrée;parfois, j'ai envie de faire pareil avec la mienne et parfois je prends le chiffre qu'elle me propose en photo mais globalement, je me détache d'elle au fil des années et c'est très bien!

Coline a dit…

ici il y a un pain plat, je sais pas s'ils le proposent en France. En tout cas il est pas trop mal au goût.
Sauf que je me suis aperçue que quand j'en mange, mon corps ne me dit pas merci.
Donc je n'en mange plus.
Tu sais le problème c'est que le pain, je m'en cuit un par semaine et c'est très bon, Par contre du bon fromage c'est rare ici, et fort cher.
Je me dis que je me rattraperai cet été, en France...