dimanche 27 janvier 2013

Le samedi c'est yummy, et le dimanche aussi # 16

La vie c'est pas yummy
quand
je n'arrive absolument pas à boucler mon dossier de certification.
Ma dernière chance c'était aujourd'hui
or
je papillonne
je fais du ménage
je traduis les papiers de la caisse de retraite allemande de mon ex-mari 
je remplis des paniers de soldes sur internet
(que je n'achète pas )
je lis des blogs
j'ai zappé l'heure de la piscine
bref
je perds bien mon temps...
Bilan : pas un chapeau de vendu.
Je devrais envoyer l'inscription mercredi au plus tard.
Call me "proscratination's queen"...

Punaise, il va bientôt faire nuit.

La vie c'est pas yummy non plus
quand
je bave
depuis le début des soldes
sur le sac rouge de mes rêves
mais qu'à - 40%
il reste encore bien trop cher
312 euros...
Je n'ai absolument rien acheté d'autre,
pour pouvoir m'offrir ce luxe.
C'est très cool d'avoir touché notre traitement le 20 décembre
sauf que
jusqu'au 31 janvier
c'est long !...
(surtout avec la préparation du voyage de Frantzouski au pays des Soviets...)



Mais la vie c'est  absolutely et definitively yummy
quand
j'avais la grippe
ou un truc approchant
et que c'est fini.
Ne plus tousser.
Ne plus entendre le grand carillon de Notre-Dame chaque fois que je bouge la tête.
Ne pas me lever fatiguée.
Jouissivement yummy.

Quand
j'anime un atelier voix à la Chavannée
45 minutes avant les répé du nouveau choeur
et ce sentiment parfait
d'être à ma place
ensemble
partager le plaisir de se faire du bien en chantant
un moment joyeux.

Quand
je rêve que j'oublie mon rendez-vous de demain matin.
Et que donc
je ne le raterai pas.
Respect mon cerveau.

Quand je répare
toute seule
l'ordi de mon fils
un vieux truc de plus de cinq ans
autant dire l'âge du cimetière des PC.
Écran noir, accès à rien,
CD d'installation perdu par les petits branleurs.
Foutu pour foutu,
je l'ai rebooté avec le CD de sauvegarde de...
mon portable !
Il marche mieux qu'avant paraît-il.
Respect pour ta mère, fils, incline-toi, et passe l'aspirateur.

Quand
je viens de vendre mon vieux chromatique
je suis heureuse qu'il vive encore
sous les doigts d'un autre
au lieu de moisir dans mon sous-sol.
Merci le Bon Coin.

De la thune fraîche ?
Raaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah (râle de plaisir)
My Suelly me voilàaaaaaaaaaaaaaaaaaaa!

Ou alors j'attends la troisième démarque
et
je prends le risque qu'il me passe sous le nez ?
Cruel dilemme.
Consommer,
c'est pas facile tous les jours.




7 commentaires:

Barbara a dit…

ahhhhhhhhhhhhhhhhhhh
allez allez courage ça va viendre
vas y
et je retiens le yummy je développe pas plus
tu dois pas lire sur @
allez go y !
oust tout de suite !

Barbara a dit…

une alternative ?

NE REGARDE PAS MAINTENANT
oui je sais faut pas crier

http://shop.ebay.fr/i.html?_nkw=sac+rouge&_sacat=0&LH_PrefLoc=0&cmd=Blend&LH_TitleDesc=0#item2ec5855b9a

Pimj a dit…

Alors cette inscription... envoyée ?

Coline a dit…

heu non
je suis encore dessus
date limite 31 janvier
cachet de la poste faisant foi
mais
ce soir
j'ai atelier danse...

Pimj a dit…

Bon courage

Barbara a dit…

le dernier jour sera le bon
bon courage

Barbara a dit…

allez c'est parti !