jeudi 24 janvier 2013

Des nouvelles de ma nouvelle # 3

Texte supprimé
parce que publié chez Short edition



Bethsabée au bain tenant  la lettre de David - Rembrandt

9 commentaires:

Barbara a dit…

magnifiques mots,style
bravo

ça rebondit!


ps le jour de la St François
je m'interroge sur ses motivations à elle pourquoi revoir? renouer ou ?.....

Pimj a dit…

Ca se corse :)

Barbara a dit…

oh là Pimj y a déjà les russes ne rajoute pas les corses !!!!!!

dany a dit…

MDR Barbara !!!!!!
intrigue intéressante .....

lorys03 a dit…

Oh !

Dorémi a dit…

Ouache, hâte de lire la suite…

Si elle ne prend pas l'initiative, je n'oserais jamais de toute façon.
=> oserai

Non, vraiment, je ne saurais l'embrasser si elle ne fait pas le premier pas.
=> saurai

Ni vite écrits, ni vite lus.
=> Ni vite écrits ni vite lus. (Comme dans ni dieu ni maître:-)

dit :« Enfin
=> dit : « Enfin (ajouter espace entre les deux-points et les guillemets ouvrants)

… je lui ressemble sûrement un peu à ce François qui porte mon nom.
=> … je lui ressemble sûrement un peu, à ce François qui porte mon nom.

Barbara a dit…

@Dorémi pas d'accord j'ai commencé par "tiquer" aussi sur le conditionnel
mais finalement je laisse "rais" qui s'oppose au futur final

Naternelle a dit…

YES ! de plus en plus fort !
Maintenant va falloir que ça saigne, alors je me demande si, la perverse narcissique, ce ne serait pas plutôt Léa : une sérial killeuse collectionneuse de lettres d'amour qui chasse les François sur facebook en faisant semblant de les connaître...

gren a dit…

naternelle tu me fais peur !

(les autres, rappelez de ne pas dormir dans la même chambre qu'elle si 'occasion s'en présente)